Valérie May-Pige - La Gifle - Lauréate 2019

À l’instar de beaucoup d’entre nous, amoureux de la littérature et lecteurs passionnés, j’ai décidé de me laisser enfin guider par ma plume après des années d’écriture académique à visées essentiellement professionnelles.

Premières nouvelles, premier concours, premier appel d’une éditrice débordante d’enthousiasme et d’empathie.

Une jolie émotion qui m’a projetée en arrière, retour sur mes longues années estudiantines et la satisfaction du devoir accompli, de la copie qui a plu...

Un bonheur double puisque cette aventure a pour cadre le Touquet. Une station à l’histoire romanesque et fascinante, qui a été le théâtre des grands évènements de ma vie et que je fréquente toujours avec la même jubilation depuis ma prime enfance.

Gilles Eskenazi - LE COMBAT DE CERFS-VOLANTS

Né à Paris en 1957, Gilles Eskenazi a étudié à l’École nationale supérieure des beaux-arts de Paris.

Après avoir exploré différentes expressions artistiques, l’écriture est devenue depuis quelques années sa nouvelle passion.

Il est l’auteur de deux ouvrages de poésie où se mêlent contes et fables : L'ombre de la plume et La couleur des ailes aux bouts des doigts aux Éditions Edilivre.

Céline Maaz - RHINOCÉROS ET TÊTE DE CHIEN

Sur le papier peint de ma chambre d’enfant, des nuages flottant sur le bleu profond du ciel, véhicules légers, cotonneux et moelleux, vers le pays des rêves. Des cartes postales du monde entier, kaléidoscope coloré de la diversité des hommes et des paysages, se détachaient des murs bleu ciel de mon refuge, telles une invitation au voyage. D’ailleurs, que de voyages immobiles entrepris grâce à la lecture dans cette petite chambre !

Maintenant que j’ai grandi, l’imaginaire nourri de rêves, de lectures et de voyages, je compose des histoires pour petits et grands, les pieds bien ancrés dans le sol, et la tête près des nuages.

Etienne Fossier - LA LETTRE OUBLIÉE

Né en 1965, Étienne Fossier est un auteur de la côte d’Opale. Après s’être exercé à l’écriture de textes et de poésies, il publie en 2011 un premier manuscrit : Le cueilloir de Montcuer, un conte de fée moyenâgeux. Suivra la publication en 2015 de La Main au Charbon, une allégorie préhistorique de la réalité ordinaire, où il peut enfin restituer à son existence son sens originel. En 2017, il rédige La Trace: une pièce de théâtre en hommage à ses amis Milan & Véra Kundera - Hrabankova. Aujourd’hui, Étienne poursuit son aventure littéraire à la réalisation de contes et de nouvelles et prépare un troisième ouvrage.

Benoît Chauvet - PAPA

Né en Bretagne il y a 38 ans, j’habite en Haute-Savoie depuis l’âge de 4 ans. Sportif de haut niveau en Ski de fond (10 ans en équipe de France et désormais sur les longues distances : double vainqueur de la Transjurassienne entre autres) ainsi qu’en Trail. Passionné d’aventures, j’ai fait de nombreux périples sportifs (tour d’Europe à vélo, traversée des Alpes à pied sur le GR5…). L’écriture est une autre de mes passions à laquelle j’essaie de donner vie.

Mathilde Dondeyne - EN UN ÉCLAIR

Mathilde Dondeyne a vingt-neuf ans et habite Stella-plage. Elle enseigne le français à Montreuil-sur-mer, à des élèves de 4e et de 3e. Enfant, elle a dévoré les romans de la bibliothèque du Touquet. Elle a commencé à écrire à l’adolescence, juste pour elle. Quelques concours de nouvelles, et les récits qu’elle gardait secrets ont pu être publiés. Journaliste de formation, elle rédige des critiques sur des ouvrages de littérature de jeunesse pour un site littéraire.

Elle ne saurait se passer de lecture, de musique et de danse.

Mathieu Depit - L’OMBRE BLANCHE

Mathieu est bourguignon d’origine, habite en région parisienne, et fréquente le Touquet depuis un peu plus de deux ans. Très friand et intéressé par tout ce qui compose la fiction – littérature, BD, cinéma – dès ses premières venues dans la station du Pas de Calais, il a tout de suite pensé que l’atmosphère de la ville, ses couleurs, et son ambiance à la Melville étaient propices à aiguiser l’imagination, et c’est ainsi qu’il a écrit cette nouvelle. Mathieu n’en est cependant pas à son coup d’essai, car il a fait partie des lauréats des deux précédents concours d’écriture auxquels il a participé (Concours « Vol de Nuit » en 2008 et Concours « Le Point », en 2014). Même s’il écrit en dilettante, il a des idées plein la tête, et en cherchant bien sur son ordinateur et dans ses placards, on trouverait bien un certain nombre de textes qu’il a imaginé… De quoi tenter sa chance ? Attendons la suite alors !

Guillaume Royaux - LE HASARD N’EXISTE PLUS

Guillaume Royaux est né en 1976 dans les Ardennes, terres de légendes, qu’il a sillonnées durant son enfance. Du plus loin qu’il s’en souvienne, il a toujours eu un crayon dans une main pour écrire ou dessiner et un livre dans l’autre pour apprendre et voyager. Partagé entre le goût des arts et l’attrait des sciences, il opte pour la profession d’architecte qui lui permet depuis près de vingt ans de concilier métier et passion. Ce n’est qu’au virage de la quarantaine, lorsqu’un regard sur sa vie l’interroge sur ses désirs inassouvis, qu’il éprouve l’envie de prendre la plume et de passer de lecteur à auteur en herbe. C’est donc au Touquet en 2017, qu’il plantera ses premières lignes et prendra un grand plaisir à faire germer de son imagination plusieurs nouvelles.

Claudine Valmont - ESCAPADE

Écrire embellit la vie! J'ai découvert cela un peu tard, à l'âge de la retraite. Alors, j'essaie de rattraper le temps perdu.

J'ai 67 ans, j'habite sous le ciel de Provence. D'origine lilloise, je suis d'autant plus heureuse d'avoir été sélectionnée. Une belle "escapade" en perspective!

Valérie May - JEANNE

À l’instar de beaucoup d’entre nous, amoureux de la littérature et lecteurs passionnés, j’ai décidé de me laisser enfin guider par ma plume après des années d’écriture académique à visées essentiellement professionnelles.

Premières nouvelles, premier concours, premier appel d’une éditrice débordante d’enthousiasme et d’empathie.

Une jolie émotion qui m’a projetée en arrière, retour sur mes longues années estudiantines et la satisfaction du devoir accompli, de la copie qui a plu...

Un bonheur double puisque cette aventure a pour cadre le Touquet. Une station à l’histoire romanesque et fascinante, qui a été le théâtre des grands évènements de ma vie et que je fréquente toujours avec la même jubilation depuis ma prime enfance.

Katia Darani - CHRONIQUE RADIO

Katia Darani est une bretonne qui vit à Paris et qui aime le Touquet. Passionnée par le voyage, les cultures, les traditions, la magie de "l'ailleurs", elle en a fait son métier. 

Chroniqueuse radio, on la retrouve régulièrement à l'antenne ; elle met en lumière des personnalités connues et des inconnus avec pour seule envie celle de mettre à l'honneur les causes et les gens qui la touchent : le handicap, la différence et l'indifférence, les personnes âgées, les enfants et les artistes de tous horizons.

Elle écrit comme d'autres savent aimer, pose sur papier les émotions de la vie, des sanglots et des rires : les vôtres et les siennes. 

Katia imagine des histoires qu'elle souhaite sincères et touchantes et ... Elle en a des tonnes plein la tête. 

Marie Calvas - L’ENVOL

Née en 1976 Marie Calvas est monteuse, auteure et réalisatrice de documentaires dont le prochain en cours de finition s’intitule « le Fantôme de Spandau ». Elle travaille également en ce moment à l’écriture de son nouveau film.


Cette branche du cinéma laissant peu de place à la fiction, c’est en écrivant depuis peu des nouvelles qu’elle laisse son imagination prendre tout à fait le contrôle de son clavier d’ordinateur.

Béatrice Marinier - L’OBUS

Béatrice Marinier, enseignante, écrit des histoires depuis plusieurs années et est sélectionnée pour la troisième fois au concours Gérard de Nerval. Elle prend plaisir à raconter des histoires simples qu'elle espère porteuses d'émotions.

Christel de Ladoucette - UN SOIR DE MAI

En 1997, âgée de 31 ans et tout juste mariée, Christel de Ladoucette quitte Paris pour Londres. Quelques années plus tard, mère de trois petites filles, elle s’envole pour Buenos Aires. Après l’Argentine, la famille part habiter à Budapest puis à Vienne. Dans chacune de ces villes, de solides et riches amitiés se nouent qui traversent le temps. Depuis 2013, Christel vit à Istanbul. Elle y écrit pour elle-même des ébauches de scénarios qui restent timidement au fond d’un tiroir. Sa participation à un atelier d’écriture animé par Delphine Minoui, l’auteur des Passeurs de livres de Daraya, la décide à tenter sa chance pour le prix Gérard de Nerval de la nouvelle.

Anne Lurois - L’HEURE DU THÉ

Anne Lurois, née en 1969 au milieu des encres et du papier dans l’imprimerie familiale, a depuis l’enfance, par la lecture et l’écriture, les mots pour terrain de jeu.

Lectrice par goût et par profession, elle écrit des nouvelles et participe ponctuellement à des concours pour le plaisir.

Lorsque sa plume sèche, elle marche, appareil en main, les yeux grands ouverts ; la photo s’impose alors comme une écriture silencieuse pour nourrir ses histoires à venir, pleines de l’agitation de Paris ou des grands espaces du Touquet.

Lucie Paloméra - LA DAME DU TOUQUET

Lucie Paloméra a étudié les Lettres modernes et les Sciences politiques à Paris. Elle travaille dans le secteur de l’audiovisuel. Le goût de l’écriture lui vient de l’enfance et des nombreuses histoires qu’on lui a racontées.

Pierre Bernard - ET S’IL N’EN RESTE QU’UN

Pierre Bernard est né en Bretagne, région dont il a appris la langue pour apprendre à regarder la mer. C'est depuis cette dernière qu'il regarde le Touquet, la vue en est très différente. Enfant des années 90, il est parti à Paris pour ses études avant d'aller travailler au pied des montagnes où il lit beaucoup mais écrit peu. 

Please reload

© 2020 © Arthémuse